Quelle est la différence entre le gaz de ville et le gaz en bouteille ?

Le "gaz naturel" est différent des gaz butane et propane. Vous pourrez découvrir les spécificités de chaque gaz avec le tableau ci-dessous :

  Gaz naturel (ou "gaz de ville")
Historiquement, le gaz de ville et le gaz naturel provenaient de deux sources distinctes. Le gaz de ville alimentait les réseaux urbains. Il provenait de la distillation de houille (charbons) et ce gaz contenait du monoxyde de carbone, très toxique. Ces usines ont disparu et il n'y a plus de gaz de ville aujourd'hui, en France. Le gaz de ville a été remplacé par le gaz naturel "propre et non toxique".   

Pour découvrir nos offres de gaz naturel seul, cliquez ici et pour le gaz naturel couplé à l’électricité ici.  

Gaz propane commercial Gaz butane commercial
Origine des produits présents sur le marché français Gaz de champs Gaz de champs et raffinerie
(environ 80/20 pour Butagaz)
Raffinerie
Composé chimique majoritaire Méthane CH4 Propane C3H8 N-butane et isobutane C4H10
Caractéristique olfactive Le gaz de ville est rendu odorant par l'ajout de "THT" Les GPLs sont des produits odorants par la présence naturelle de composés soufrés. L'odeur est parfois renforcée par l'ajout de Vigileak.
TºC ébullition / liquéfaction -160ºC
> transport / stockage en phase liquide difficile
> approvisionnement par canalisation en phase gazeuse
-40ºC environ
> transport / stockage en phase liquide possible sous faible pression (environ 7 bar relatif à 15ºC)
> stockage en citernes ou bouteilles, même dans des zones difficile d'accès
> utilisation possible même à faible température
> l'emplissage des bouteilles s'effectue par pesées (kg)
0ºC environ
> transport / stockage en phase liquide possible sous faible pression (environ 1 bar relatif à 15ºC)
> stockage en citerne ou bouteille
> utilisation à température ambiante
> l'emplissage des bouteilles s'effectue par pesées (kg)
Densité phase gazeuse Plus léger que l'air
> aération en partie haute
Plus lourd que l'air
> aération en partie basse
Plus lourd que l'air
> aération en partie basse
Pouvoir calorifique inférieur (=PCI) (= énergie dégagée par la combustion d'1kg de gaz)
MJ : mégajoule (1 MJ = 1000 kJ)
kWh : kilowattheure (1 kWh = 3,6 MJ)
13.8 kWh/kg (49,6 MJ/kg)

Attention le plus souvent le gaz naturel est donnée en kWh/m3 et en PCS
12.8 kWh/kg (46 MJ/kg) 12.7 kWh/kg (45.6 MJ/kg)
Dégagement de CO2 à la combustion

Emission de CO2 des énergies sur leur cycle de vie de l'extraction à la combustion. (source ADEME)
205 gC02/kWh (PCI)

241 gCO2/kWh (PCI)
233 gCO2/kWh (PCI)

266 gCO2/kWh (PCI)
239 gCO2/kWh

266 gCO2/kWh (PCI)
Pression appareil domestique 20 mbar 37 mbar 28 mbar
Injecteur Spécifique gaz naturel
(codification européenne des injecteurs : G20)
Spécifique GPL (les injecteurs butane et propane sont identiques)
(codification européenne des injecteurs : G30-31)
Diamètre injecteur "Gaz naturel" > Diamètre injecteur "GPL"
Type de bruleur (ou feu) sur une gazinière Diamètre injecteur GPL Injecteur Gaz Naturel
Petit 0,50 0,72
Moyen 0,69 1,01
Grand 0,85 1,18
Grand ou four 0,94 1,35


Demande de devis gratuit gaz en citerne